mardi 5 mai 2020

mickael Mapes


















Mickaël Mapes
Artiste New-Yorkais qui "dissèquent" ses tableaux en les composant grâce à des photos découpées, torsadées, mises dans des tubes ou simplement conservées dans un sachet plastique. Le tout est scellé dans un cadre dans de la gélatine.
Artiste collectionneur de visages et de morceaux de vie, il redéfinit la question de l'image dans notre société contemporaine.
Identité déconstruite, pixellisée et immortalisée de façon atypique et très contemporaine.
Magnifique travail!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire